Partager
Imprimer
Date de publication30 octobre 2018

Apéro-livre avec Joseph Danan autour d’« Absence et présence du texte théâtral »

Théâtre Actualités ARTCENA
PODCAST

Lundi 17 septembre, dans le cadre des Apéros-livres, entretien entre Gwénola David et Joseph Danan autour de la sortie de son nouvel ouvrage « Absence et présence du texte théâtral » (Actes Sud-Papiers). Dans ce texte inédit, le dramaturge et enseignant à l’université Paris 3 – Sorbonne Nouvelle fait le bilan des mutations en cours du texte dramatique. Quelle est la place du texte dans les créations contemporaines ? Comment les artistes se l'approprient-ils et en quoi cette nouvelle forme d'appropriation change-t-elle l'approche de la mise en scène ?

Après avoir recontextualisé son nouvel ouvrage « Absence et présence du texte théâtral » au sein de son travail, Joseph Danan se penche, dans cet entretien mené par Gwénola David, sur la place du texte dans la création dramatique.

Partant du constat qu’il existe peu de théâtre sans texte, l’auteur différencie deux types de pièces de théâtre : celles qui prennent pour point de départ le texte dramatique et celles qui prennent d’autres points de départ comme le travail d’improvisation avec des comédiens, l’espace de la représentation ou encore des textes non dramatiques.

Il fait ensuite une distinction entre le texte « dramatique » et le texte « matériau », dont on peut retrouver ou non le matériau sur la scène. De cette notion, Joseph Danan met en avant celle d’un texte « gisement », soit le texte dont le metteur en scène part, mais dont il extrait par la suite le gisement de son propre spectacle. L’auteur conclut cette première partie de l’entretien en soulignant que désormais, « il n’y a plus tant de différence entre le texte dramatique et le texte matériau », « il y a un usage du texte ».

Sur cette base, il revient sur la distinction entre la volonté du metteur en scène de « faire entendre le texte », notion classique reposant sur une représentation du texte dramatique ou de « faire usage du texte », un « mouvement de fonds qui prend le texte pour le mettre au même niveau que les autres matériaux dans la représentation ».

Enfin, partant de l’histoire du texte théâtral, Joseph Danan insiste sur le caractère mouvant du texte théâtral du livre au plateau ou inversement. Le travail de l’auteur contemporain se transforme parallèlement à celui du metteur en scène et de l’acteur dont le travail n’est plus nécessairement lié à l’incarnation d’un personnage.

Bibliographie complémentaire

DANAN, Joseph, Qu'est-ce que la dramaturgie ?, Actes Sud-Papiers, coll. « Apprendre », 2010

Premier volet d’une trilogie sur la dramaturgie entamée par Joseph Danan, cet ouvrage s’appuie sur l’expérience de l’auteur en tant que dramaturge et sur ses collaborations pour interroger cette notion de dramaturge qui se situe entre celle d’auteur et ce que les allemands nomment Dramaturg.

[Voir la fiche ressource de l’ouvrage sur le site du CnT]
 

DANAN, Joseph, Entre théâtre et performance : la question du texte, Actes Sud-Papiers, coll. « Apprendre », 2013

Ce deuxième essai pose la question du texte dramatique dans un contexte pensé plus globalement dans le cadre de l’évolution d’un théâtre « pris entre deux pôles » : celui du théâtre dramatique et celui de la performance.

[Voir la fiche ressource de l’ouvrage sur le site du CnT]

DELEUZE, Gilles, Proust et les signes, PUF, 1975 [1964]

Partant notamment de la citation à la page 176 de cet essai : « L’œuvre d’art n’a pas de problème de sens, elle n’a qu’un problème d’usage » Joseph Danan développe sa notion « d’usage » du texte dramatique.

DORT, Bernard, La Représentation émancipée, Actes Sud, coll. « Le Temps du Théâtre », 1988

Joseph Danan s’appuie dans sa réflexion sur la notion de « représentation émancipée » développée par Bernard Dort pour parler d’une représentation qui s’émancipe du texte pour travailler le texte à l’égal des autres matériaux scéniques.

SALINO, Brigitte,  « Peter Stein : "Je veux un Molière réaliste" », in Le Monde, 13/09/2018

Joseph Danan évoque cet entretien pour s’appuyer sur la citation de Peter Stein parlant du passage d’une époque à une autre dans la création dramatique : de celle prenant le texte comme point de départ de la création vers celle, actuelle, s’appuyant davantage sur la performance.

[Lire l'article sur le site du Monde]