Partager
Imprimer
Date de publication26 mars 2019

Carine Lacroix remporte le Prix Café Beaubourg

Théâtre
SOUTIEN

Le jury du Prix Café Beaubourg a récompensé mercredi 20 mars 2019 On dormira quand on sera mort de Carine Lacroix, première lauréate de nouveau prix qui défend la littéraire théâtrale.

C’est Carine Lacroix, pour son texte On dormira quand on sera mort (Quartett éditions), qui remporte le premier Prix Café Beaubourg, remis mercredi 20 mars 2019 par le jury (lire notre article du 1er férvier 2019) présidé par l’auteur, metteur en scène et traducteur de pièces de théâtre Jean-Marie Besset.

La vidéo de la remise du prix © Profession spectacle

A noter que Charlotte Lagrange, arrivée en second, a reçu elle un « Accessit » pour sa pièce Désirer tant (lauréate de l’aide à la création en novembre 2018). Enfin, parmi les finalistes, rappelons que deux textes ont bénéficié d’une aide à la création catégorie « Texte dramatique » : celui de Michel Simonot (Delta Charlie Delta - à l’automne 2016) et celui de Mohamed Kacimi (Tous mes rêves partent de la gare d’Austerlitz, à l’automne 2017).

Le Prix Café Beaubourg, nouveau prix littéraire, entend mettre en lumière un pan trop discret de la création : la littérature théâtrale, en distinguant une pièce de théâtre originale, écrite en français et jouée ou publiée au cours de la saison.