Partager
Imprimer
Date de publication23 avril 2019

Le jury du Fonds franco-allemand Transfabrik a sélectionné ses 5 lauréats 2019

Théâtre
SOUTIEN

Le Fonds Transfabrik, qui soutient et encourage la création dans le spectacle vivant entre l’Allemagne et la France, a sélectionné ses lauréats 2019.

Réuni à Berlin le 11 avril dernier, le jury franco-allemand du Fonds Transfabrik, dont la vocation est d’encourager les projets de création de spectacle vivant entre l’Allemagne et la France, a retenu 5 créations parmi les 28 projets déposés pour sa 5e édition.

Les lauréats 2019 sont :

  • Der Teich / L´Étang, de Gisèle Vienne / Compagnie DACM
  • Carte Noire nommée Désir, de Rébecca Chaillon
  • À mon bel amour, d’Anne Nguyen / Compagnie Par terre
  • Marry me in Bassiani, de (La)Horde
  • 1.0.1 R*OBOTS [hacking the binary code], de Manufaktor

Le Fonds Transfabrik soutient, par un apport financier en coproduction, des projets de création dans les domaines de la danse, du théâtre contemporain, du nouveau cirque, des arts de la rue ainsi que du théâtre d´objets et de marionnettes.

Le jury, dont les membres sont partenaires du fonds, est composé de Marie-Pia Bureau (Directrice de l´Espace Malraux - Scène Nationale de Chambéry et de la Savoie), Alina Buchberger (Assistante à la programmation de la Directrice, Kampnagel Internationale Kulturfabrik Hambourg), Martine Dennewald (Directrice artistique du Festival Theaterformen Hanovre/Brunswick), Laurent Dréano (Directeur de la Maison de la Culture Amiens), Barbara Engelhardt (Directrice du Théâtre du Maillon, Scène Européenne de Strasbourg), Elisa Liepsch (Dramaturge Künstlerhaus Mousonturm Frankfort sur le Main), Sandrine Kuster (Directrice du Théâtre Saint-Gervais Genève), André Schallenberg (Direction de la programmation Théâtre et Danse, HELLERAU – Europäisches Zentrum der Künste Dresde), Susanne Traub (Goethe-Institut) et Hermann Lugan (Bureau du Théâtre et de la Danse / Institut français d´Allemagne).