Partager
Imprimer
Date de publication22 mars 2019

Le ministère de la Culture annonce de nouveaux moyens en faveur de la création francophone

Arts de la rue Cirque Théâtre
POLITIQUE CULTURELLE

Le ministre de la Culture a révélé à la Cité internationale des arts (Paris) le 19 mars 2019 les grandes lignes de sa politique de soutien au spectacle vivant francophone. 

Franck Riester, ministre de la Culture, a présenté à la Cité internationale des arts à Paris le 19 mars 2019 les principales mesures de la politique de soutien au spectacle vivant francophone, dont celles concernant le soutien à la production et la circulation des artistes et des œuvres, le développement des réseaux de collaboration et l'émergence de pôles de référence. « Là où la francophonie était jusqu’alors réservée à certains lieux, je la veux rayonnante et diffuse, a affirmé le ministre, en ajoutant que « tous les labels, tous les théâtres de France, toutes les maisons de la culture, toutes les scènes nationales doivent s’en emparer ».

Des moyens nouveaux seront ainsi attribués aux opérateurs et lieux de la création francophone dès cette année. L’ONDA (l’Office National de la Diffusion Artistique) recevra un complément de crédits des ministères de la Culture et des Outre-Mer pour permettre au théâtre français de découvrir davantage d’auteurs et de nouer avec eux une relation de confiance. Des crédits supplémentaires seront également accordés à l’Institut Français pour mettre en œuvre dès 2019 un fonds de production de la création francophone à travers le monde et soutenir son programme « Afrique & Caraïbes en créations ».
Afin de renforcer les lieux de la création francophone, le ministre a signalé que le Festival des Francophonies en Limousin, la Chartreuse de Villeneuve-lès-Avignon et la Cité internationale des arts constitueront trois pôles de référence de la création francophone en France. Les moyens d’accueil, de production et d’accompagnement de ses institutions seront à ce titre renforcés en 2019 et en 2020.