Partager
Imprimer
Date de publication29 novembre 2018

Master class « L’île, l’îlot, le refuge, la survie »

Actualités ARTCENA
QUADRIENNALE PRAGUE 2019

Dans le cadre de la réflexion sur la scénographie en amont de la Quadriennale de Prague 2019,  l'Université Sorbonne Nouvelle - Paris 3, organise, en partenariat avec ARTCENA une master class autour du thème choisi pour la réalisation du Pavillon des Écoles : « L’île, l’îlot, le refuge, la survie », le samedi 23 mars.

Muriel Delamotte et Claire Chavanne, scénographes, professionnelles associées à l’Institut d’Etudes Théâtrales invitent des personnalités à échanger sur la thématique de l’île, territoire multiple abordé de façon kaléidoscopique où se confrontent utopies mythiques et plastiques, et réalité historique et sociologique :

  • Pierre Caye, philosophe
  • Evgenia Giannouri, maître de conférence en études cinématographiques et audiovisuelles, Sorbonne Nouvelle, IRCAV
  • Marta Ponsa, responsable de l’action culturelle du Jeu de Paume
  • Sylvie Skinazi, designer costumes, plasticienne
  • Sébastien Thiéry, politologue

Cette rencontre est ouverte à tous, notamment aux enseignants et étudiants en scénographie dans le cadre du projet du Pavillon des Écoles à la Quadriennale de Prague 2019.

Programme :

  • 13h30  Ouverture de la Master class
  • 13h45 La possibilité d’une île
    Pierre Caye, philosophe
    Il n’y a plus d’île, plus de terrae incognitae, plus de retraite ni d’exil sinon intérieur. La transparence et la visibilité des sociétés conditionnées par les nouvelles technologies de l’information et de la communication s’y opposent. Et pourtant existe toujours la possibilité d’une île c’est-à-dire les conditions pour nous soustraire de la mobilisation totale sans pour autant être condamnés à la solitude et à l’enfermement intérieur. Ce à quoi nous réfléchirons.
  • 14h15 Ile - illusion
    Sylvie Skinazi, designer costumes, plasticienne
    Présentation d’un choix d’images, un dévoilement d’ailleurs agités proposé en collages plus ou moins disjoints. Cet entrechoc doux ou parfois plus abrupt d’univers, permettra un accès, un voyage, un chemin de traverse évocateur et générateur de nouvelles opportunités visuelles et émotives...
  • 14h30 Fabriquer l’hospitalité tout contre la ville hostile
    Marta Ponsa, historienne de l’art, responsable de l’action culturelle du Jeu de Paume et Sébastien Thiéry, politologue, enseignant à l’ENSAP Malaquais, coordinateur général du Pôle d’Exploration des Ressources Urbaines (PEROU)
    Certains artistes témoignent sur des sujets de société importants. Comment s’approprient-ils et réfléchissent-ils artistiquement sur ces thématiques ? Projection du film Considérant (2013, France, documentaire 28 min) suivi d’une discussion entre les deux invités sur le « droit à la ville » et la nécessité de gestes, de formes et d’actions afin de fabriquer l’hospitalité et construire des refuges.
  • 15h15  Questions du public
  • 16h15 Forêts luxuriantes, plages immaculées et eaux cristallines. Les charmes paisibles des îles exotiques servent, d’abord, à faire la guerre.
    Evgenia Giannouri, maître de conférence en études cinématographiques et audiovisuelles, Université Sorbonne Nouvelle – Paris 3, IRCAV
    Si un écosystème fonctionne comme un laboratoire d’expérimentation du vivant, la géographie insulaire se prête peut-être au mieux à l’observation des variables écologiques et économiques qui en régissent le fonctionnement. Le film STYX réalisé par Wolfgang Fischer (2018) et le triptyque de vidéos du duo d’artistes Allora et Calzadilla (2003-2011) sur l’île de Vieques au large de Puerto Rico, utilisent le paradigme insulaire pour adresser de manière critique et conceptuelle, les modes de penser et d’habiter l’écosystème-monde dans le cadre de réalignements géopolitiques actuels.
  • 16h45 L’île dans le cadre de la représentation théâtrale
    Claire Chavanne, scénographe, créatrice costumes, Professionnelle associée de l’Université Sorbonne Nouvelle – Paris 3 IET, IRET, GRES
    Point de vue scénographique du texte Le langue à langue des chiens de roche de Daniel Danis. Une île fictive dans le fleuve Saint-Laurent qui reçoit le cycle des marées. L’île territoire circonscrit et séparé. Ile mythique, île sacrée, les déesses y ont élu domicile, figures hypostatiques d’un monde oublié.
  • 17h15  Questions du public

[samedi 23 mars 2019]
↗  Université Sorbonne Nouvelle - Paris 3, 13 rue de Santeuil 75005 Paris, métro Censier, Amphi D03 (RC batiment rouge à gauche en rentrant)

Gratuit sur réservation : Formulaire d'inscription