Partager
Imprimer
Date de publication25 septembre 2018

Mises en espace de deux textes lauréats de l’Aide à la création à Actoral à Marseille

Théâtre Actualités ARTCENA
SOUTIEN

ARTCENA et et le festival Actoral organisent des mises en espace de deux textes lauréats de l’Aide à la création 2018 : Chien Sauter Gorge de Stéphanie Marchais, le 8 octobre et L'assemblée de rêves / The Light House Project de Lancelot Hamelin et Duncan Evennou le 11 octobre.

Dans le cadre de son partenariat avec ARTCENA, Centre national des arts du cirque, de la rue et du théâtre, le festival Actoral propose la mise en espace de deux textes lauréats de l'Aide à la création de textes dramatiques 2018.
 

Chien Sauter Gorge (titre provisoire)
Stéphanie Marchais
[Mar. 9 octobre, 19h30 -> 20h30 ↗ Montévidéo centre d'art]

Quand le parti radical de gauche Syriza a été élu en Grèce, Stéphanie Marchais a eu envie, en 2016, de partir à Athènes pour tenter de trouver des réponses au questions qu'elle se posait. Est-il aujourd'hui en 2018, encore possible de vivre et lutter pour des idées, un idéal, une utopie, sans trop de compromissions ?
Avec Chien Sauter Gorge, l'auteure nous amène sur les rives de la Méditerranée au coeur d'une ville animée et gorgée de trésors antiques, où nous faisons la connaissance de Liza, jeune militante, d'Aïos, chanteur emblématique d'une jeunesse révoltée, de Yürdel, fasciste tatoué flanqué de son chien jaune, de Werner homosexuel étranger au pays, et quelques autres personnages. Ils ont en commun une forme d'engagement, la perte des illusions, mais l'envie de changer le monde...

L'assemblée de rêves / The Light House Project
Lancelot Hamelin et Duncan Evennou
[Jeu. 11 octobre, 19h30 -> 20h30 ↗ La Friche La Belle de Mai]

L’auteur Lancelot Hamelin, ancien pensionnaire de la Villa Médicis (2016-2017), et le metteur en scène et performer Duncan Evennou ont orienté ensemble cette création sur ce qu’ils appellent "l’inframonde" des villes : ce monde souterrain du rêve dans les sociétés amérindiennes. Ils ont récolté les rêves de plusieurs grandes villes de la planète : New York, Rome, Nanterre et le Caire. De ces centaines de doléances oniriques, ils vont créer un spectacle circulant à l’intérieur des réseaux complexes de ces récits. En faisant rejouer ces paroles oniriques sur le plateau d’un théâtre par des comédiens, issus de la promotion 2015-2017 du Conservatoire national supérieur d’art dramatique, élèves accompagnés par François Cervantes, ils s’interrogent ensemble sur la place du rêve dans nos sociétés contemporaines.
Plus d'infos

Site web d'Actoral