Mohamed El Khatib, Prix du Jeune Théâtre Béatrix Dussane-André Roussin 2018

Théâtre
SOUTIEN

L’Académie française a remis son Prix du Jeune Théâtre Béatrix Dussane-André Roussin à l’auteur et metteur en scène Mohamed El Khatib.

L’Académie française, qui a décerné ses prix littéraire 2018 jeudi 28 juin 2018, a récompensé Mohamed El Khatib (Prix du Jeune Théâtre Béatrix Dussane-André Roussin) pour C’est la vie et l’ensemble de ses ouvrages dramatiques.

Auteur et metteur en scène, Mohamed El Khatib, lauréat de l'Aide à la création d'Artcena, confronte le théâtre à d’autres médiums (cinéma, installations, journaux) en observant le produit de ces frictions. Cofondateur du collectif Zirlib en 2006 à Orléans en 2006, il est l’auteur de Finir en beauté, mis en scène en 2014, publié en 2015 aux éditions Les Solitaires Intempestifs, et qui a reçu le Grand Prix de Littérature dramatique en 2016.

Rappelons que le Prix du Jeune Théâtre Béatrix Dussane-André Roussin, qui récompense un jeune auteur dramatique, regroupe le Prix du Jeune Théâtre, créé par l’Académie française en 1983, et le Trophée Béatrix Dussane, remis pour la dernière fois à André Roussin.

A noter que le Prix Théâtre a, quant à lui, été attribué à l’écrivain et dramaturge Hélène Cixous pour l’ensemble de son œuvre dramatique.