Partager
Date de publication13 février 2019

RESHAPE, accompagner le secteur du spectacle vivant dans le contexte actuel

Arts de la rue Cirque Théâtre
RÉSEAU

Le projet RESHAPE, qui réunit 19 structures du spectacle vivant en Europe et Méditerranée du Sud, entend créer des modèles organisationnels innovants et réfléchir à des solutions concrètes pour répondre aux défis cruciaux liés à la production, à la distribution et à la présentation de pratiques artistiques contemporaines.

« Les évolutions politiques, technologiques, économiques et écologiques récentes sont profondes, les prises de conscience s’agissant des inégalités d’accès et de représentations, aiguës. D’autre part, par leur parcours personnel et/ou professionnel, les artistes ne rentrent plus dans les cases "habituelles", qu’elles soient disciplinaires, géographiques, administratives ». 19 structures1 qui partagent ce constat de l’Onda, se sont associées en Europe et Méditerranée du Sud afin de repenser l’accompagnement du secteur artistique dans le contexte actuel. RESHAPE, c’est le nom du projet soutenu par l’Union européenne, a pour objectif d’imaginer une alternative à l’écosystème des arts européens en repensant ses instruments et ses modèles de collaboration, en les alignant sur les innovations artistiques et sociales et les principes d’équité, de solidarité, d’équilibre géographique et de durabilité.

En s’appuyant sur l’expertise d’acteurs et d’actrices qui expérimentent déjà de façon opérationnelle de nouvelles façons de penser et de mettre en œuvre leurs projets (notamment pour élargir et diversifier les publics, tester de nouvelles formes de gouvernance et de financement, et penser trans-secteurs), RESHAPE propose d’inventer le futur du spectacle vivant.

La conférence de lancement du projet est programmée pour le Forum Lublin qui aura lieu en Pologne du 1er au 4 avril 2019. En attendant, et pour participer à ce premier événement, le collectif recherche des artistes, acteurs et actrices culturelles qui inventent des modèles alternatifs de travail collaboratif et d’implication des publics. Ceux-ci sont invités à rejoindre l’un des 5 groupes qui développeront des solutions transnationales et expérimentales pour accompagner les pratiques artistiques contemporaines :

  • Art et citoyenneté : en quoi l’art peut renforcer la pratique de la citoyenneté ?
  • Modèles de gouvernance équitables : comment mettre en place une gouvernance ouverte, inclusive et flexible ?
  • La valeur de l'art dans la société : comment encourager la compréhension de la valeur de l’art dans le tissu social ?
  • Financement solidaire : comment la solidarité peut devenir source de vitalité des pratiques artistiques contemporaines ?
  • Les pratiques artistiques trans/post-nationales : quel cadre et quels outils pourraient encourager les pratiques transnationales des artistes ?
  • 1. Les partenaires : ACT Association (Bulgarie) ; Alt Art (Roumanie) ; Artemrede (Portugal) ; Arts and Theatre Institute (République tchèque) ; Balkan Express (Slovénie) ; British Council (Royaume-Uni) ; East European Performing Arts Platform (Pologne) ; Flanders Arts Institute (Belgique) ; Goethe Institute (Allemagne) ; Onassis Foundation (Grèce) ; Onda – Office national de diffusion artistique (France) ; Pogon Centre for Independent Culture and Youth (Croatie) ; Pro Helvetia (Suisse) / Les partenaires associés : Danish Arts Foundation (Danemark) ; Ettijahat (Liban) ; EUNIC (Belgique) ; Fonds Podiumkunsten/Performing Arts Fund NL (Pays-Bas) ; Frame Contemporary Art (Finlande) ; Mondriaan Fund (Pays-Bas)