Partager
Date de publication08 octobre 2019

Trois élèves sur quatre touchés par l’EAC, selon une étude

Arts de la rue Cirque Théâtre
PUBLICATION

« Trois élèves sur quatre touchés par une action ou un projet relevant de l’Éducation artistique et culturelle ». C’est ce que révèle une étude conjointement menée par les ministères de l’Éducation nationale et de la Culture.

Les ministères de la Culture et de l’Éducation nationale publient une étude au sujet de l’Éducation artistique et culturelle, établie sur les chiffres de l’année 2017-2018, et qui porte sur un échantillon d’environ 600 écoles. Celle-ci, réalisée de concert par le DEPS (Département des études, de la prospective et des statistiques du ministère de la Culture) et la DEPP (Direction de l'évaluation, de la prospective et de la performance du ministère de l’Éducation nationale), pose des bases statistiques pour viser l’« Objectif 100% EAC » que s’est fixé le Haut Conseil de l’éducation artistique et culturelle (HCEA) en juillet 2019, lors du lancement de ce nouveau label.

L’analyse quantifie les disparités entre établissements scolaires où 82 % de l’EAC est réalisée en direction des écoles qui bénéficient de coordinateurs pilotant les actions contre 62 % pour les collèges qui ne sont pas tous pourvus de référents culture/EAC capables de mettre en relation les différents partenaires d’un projet. Cet écart se creuse pour les établissements relevant de l’éducation prioritaire (EP) où les actions sont moindres, soit 78% pour les écoles et 55% pour les collèges, ce qui favorise statistiquement les établissements inscrits en milieu rural dont 87% sont touchés par une action EAC contre 81% pour les villes.

L’autre lecture de cette étude révèle que les temps de « rencontres » avec les artistes et leurs œuvres se font lors de très courts moments généralement sous la forme de sorties scolaires (92% des écoles et 99% des collèges). Ils placent ainsi les équipements culturels, dont les musées (35% des écoles et 50% des collèges) et les bibliothèques (34% écoles et 42% collèges), au cœur de cette mise en relation de l’art et la culture avec les élèves. Les salles de spectacles sont, pour leur part, très fréquentées au niveau des collèges (47%). 
À noter que, concernant les compagnies de nos secteurs, celles de théâtre et de danse sont les troisièmes partenaires en EAC (27% des écoles et 51% des collèges), celles de cirque et de rue représentent 7% des partenaires pour les écoles et 12% pour les collèges. Pourtant, l’intervention d’artistes dans un projet EAC conçu dans une durée - dans le cadre d’une résidence - est reléguée très en bas de ce classement (10% pour les écoles et 22% pour les collèges). 

Pour rappel, « le parcours d’éducation artistique et culturelle accompli par chaque élève se construit de l’école primaire au lycée », or, aucun résultat de cette étude n’est fourni concernant les lycées alors même que l’année 2019 marque l’entrée en vigueur de leur réforme où les enseignements artistiques ont subi de grands changements.

À noter que mardi 15 octobre 2019, à l'occasion d'un CaféDEPS, les auteurs (Anissa Ayoub, Nathalie Berthomier, Sylvie Octobre, Claire Thoumelin et Mustapha Touahir) présenteront leur rapport en détail en salle Molière, immeuble Bons-Enfants, au Ministère de la Culture et de la Communication. Cliquez ici pour vous inscrire.

Trois élèves sur quatre touchés par une action ou un projet d'éducation artistique et culturelle [CC-2019-3]