Aménagement du temps de travail Réservé aux abonnés

Pour adapter le rythme de travail des salariés au rythme de l'entreprise dont l'activité peut être irrégulière, notamment du fait de son caractère saisonnier, la durée du travail peut être aménagée. Selon que l'entreprise relève ou non d'un accord d'entreprise ou de branche, la durée du travail peut être aménagée sur une période plus ou moins longue (4 semaines, 9 semaines, 1 an voire plus), l'intérêt étant d'éviter l'accomplissement d'heures supplémentaires en période de haute activité et le chômage partiel en période de basse activité. 

Ces informations sont à jour de la Loi Travail n°2016-1088 du 8 août 2016 et de la nouvelle rédaction du Code du travail.

La suite est réservée aux abonnés
Déjà abonné ?Identifiant