Taxation des CDD de courte durée Réservé aux abonnés

L'accord national interprofessionnel du 11 janvier 2013 a instauré un dispositif de majoration de la part des contributions d'assurance chômage à la charge des employeur qui ont recours pour des courtes durées à des CDD d'usage ou à des CDD conclus pour accroissement temporaire d'activité.

La suite est réservée aux abonnés
Déjà abonné ?Identifiant