Partager
Date de publication18 septembre 2019

« La Ville ouverte » par Samuel Gallet

Finaliste du Grand Prix de Littérature dramatique 2019
Théâtre
GRANDS PRIX

Samuel Gallet revient sur l'origine de son texte « La Ville ouverte », publié aux Éditions Espaces 34, finaliste du Grand Prix de Littérature dramatique 2019.

Trois femmes, qui ne se connaissent pas, ont le sentiment de vivre avec une épée de Damoclès au-dessus de la tête. Confrontées à l’impuissance et à la déréliction de la société, elles se réfugient dans le sommeil cherchant aussi à échapper à leurs propres impasses – professionnelles ou amoureuses. Dans ce monde onirique, elles se rencontrent mystérieusement et organisent ensemble l’assassinat du fameux Tyran de Syracuse. Mais qu’adviendra-t-il au sortir du rêve ?
En revisitant ce mythe, Samuel Gallet interroge la place que nous accordons aujourd’hui au rêve dans une société où règne le catastrophisme. Comment, dans notre présent, percevoir des issues et reconvoquer des puissances ?