Partager
Date de publication10 juin 2019

Koffi Kwahule

AUTEUR

Grand Prix de littérature dramatique (2017)

Né à Abengourou (Côte d’Ivoire) en 1956.

Dramaturge et romancier, il s’est formé à l’Institut national des arts d’Abidjan, à l’école de la rue Blanche (Ensatt) et à l’université de Paris-III - Sorbonne nouvelle où il a obtenu un doctorat d’études théâtrales.

Il est l’auteur d’une trentaine de pièces, publiées aux éditions Lansman, Actes Sud-Papiers, Acoria et Théâtrales, traduites dans plusieurs langues et créées en Europe,
 en Afrique, en Amérique latine, aux États-Unis, au Canada et au Japon et de trois romans publiés chez Gallimard et aux éditions Zulma.

Pour l’ensemble de son œuvre, il a reçu en 2013 le Prix Édouard-Glissant, et en 2015 le prix Mokanda.

Ses textes traversent le corps, donnent à voir la chair et offrent une dimension sensuelle, souvent accompagnée d’humour. Musicale, proche du rythme tantôt haletant, tantôt saccadé du jazz, son écriture s’insinue dans les bas-fonds d’une humanité toujours mise en question en empruntant la voie du détour, de la métaphore ou au contraire celle de la satire et du fantasme burlesque.
 L’Odeur des arbres a été créé par Isabelle Pousseur au Théâtre Océan-Nord de Bruxelles en 2015.

Textes dramatiques publiés

  •  La Mélancolie des barbares, Éditions Théâtrales, 2013
  •  Nema, Éditions Théâtrales, 2011
  •  Les Recluses,Éditions Théâtrales, 2010
  •  La Mélancolie des barbares, Lansman, coll. Urgence de la jeune parole, 2009
  •  Brasserie, Éditions Théâtrales, 2006
  •  Blue-S-cat, Éditions Théâtrales 2005
  •  Misterioso – 119, Éditions Théâtrales, 2005
  •  Goldengirls, dans Théâtre Public 169-170, 2003
  •  Ces gens-là, dans Revue Siècle 21, mai 2003
  •  Le Masque boiteux ou Histoires de soldats, Éditions Théâtrales, 2003
  •  Scat, dans 5 petites comédies pour une Comédie, Lansman, 2003
  •  Une si paisible jolie petite ville, dans Théâtres en Bretagne 10, 2001
  •  El Mona, dans Liban, écrits nomades 1, Lansman, 2001
  •  Les Créanciers, dansin Voci Migranti, Lunaria, 2000
  •  Village fou ou Les Déconnards, Éditions Acoria, 2000
  •  P’tite-Souillure, Éditions Théâtrales, 2000
  •  Big Shoot, Éditions Théâtrales, 2000
  •  La Dame du café d’en fac, Éditions Théâtrales, 1998
  •  Jaz, Éditions Théâtrales, 1998
  •  Fama, Lansman, 1998
  •  Il nous faut l’Amérique !, Éditions Acoria, 1997
  •  ...et son petit ami l’appelait Samiagamal, dans Brèves d’ailleurs, Actes Sud-Papiers, 1997
  •  Bintou, Lansman, 1997 puis 2003
  •  Cette vieille magie noire, Lansman, 1993 puis 2006

 Romans

  •  Nouvel an chinois, Éditions Zulma, 2015
  •  Monsieur Ki, Gallimard, 2010
  •  Babyface, Gallimard, 2006
  •  Ubu roi de Jarry (essai), Bertrand Lacoste, 1993

Prix, récompenses, aides

  •  Pour l’ensemble de son œuvre, il a reçu le Prix Mokanda et le Prix d’Excellence de Côte d’Ivoire, 2015
  •  Prix Édouard-Glissant, destiné à honorer une œuvre artistique marquante de notre temps, 2013
  •  Babyface, Prix Ahmadou-Kourouma, 2006