Repères

10 lignes de force pour la création en espace public des 10 prochaines années

À l’occasion des 10 ans du Master Projets culturels dans l’espace public (Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne), 10 lignes de force des arts en espace public ont été identifiées pour les 10 prochaines années. Il s’agit de tendances de la création dont nous observons l’émergence et dont nous souhaitons soutenir le développement.

Les processus d'écriture dans les arts de la rue

par Julie Bordenave

Le dispositif « Écrire pour la rue », destiné à accompagner les « écritures originales pour l’espace public ». Quelles intentions habitent les auteurs qui se frottent à l’espace public ? Comment passe-t-on de l’idée à la conception ?

Arts plastiques et arts visuels en espace public

par Floriane Gaber

Les arts plastiques et visuels dans l’espace public ont, au début du XXe siècle, une connotation d’utilité sociale, voire politique. Les années 60 voient la notion-même d’art bousculée et les pratiques écloses à cette époque marquent durablement le paysage artistique.

Le monde sur écoute

par Anne Gonon

La ville est éminemment visuelle. Des images, omniprésentes, s’imposent à nous quand on la parcourt : les publicités et enseignes mais surtout le spectacle permanent de la vie de la rue. Parallèlement, ses représentations dans la peinture, la photographie ou encore le cinéma ont intégré l’imaginaire collectif. On y pense moins mais la ville est aussi résolument sonore.

L’art est-il soluble dans le monde du travail ?

par Fanny Broyelle

L’intérêt d’étudier le dialogue entre le monde de l’art et le monde de l’entreprise réside dans le foisonnement de formes que cela peut prendre dans toutes les disciplines des arts vivants (spectacle vivant et arts visuels).

Michel Crespin « Pour autant… »

par Marcel Freydefont

L’œil malicieux, ce 7 septembre 2014, Michel Crespin jouait tranquillement aux quilles sous l’ombrage de la place de son village d’adoption, Château-Chalon. Neuf quilles, le quiller – plaque de ciment pour les disposer – une grosse boule de bois à trois trous pour déquiller, deux équipes : voilà sur le plateau jurassien le théâtre de ce jeu, prétexte à poses pittoresques, postures héroïques, saillies et répliques.

L’espace public, un terrain de jeu partagé entre enfants, adultes et artistes ?

par Dominique Duthuit

Une des spécificités des arts de la rue est de tenter d’établir dans un contexte non dédié au spectacle vivant une relation avec « tout le monde », sans restriction, sans sélection. Parmi ce « tout le monde », il y a l’enfant.

Est-ce que la route nous rend meilleurs ?

par Alix de Morant

Les théâtres itinérants et leurs convois constitués de camions, de caravanes, de chapiteaux ou de baraques démontables font revivre une architecture non pérenne et revisitent la tradition populaire des arts forains. Posés dans le paysage, ces équipements sont imaginés pour aller là où l’on ne les attend pas.

Le cirque et la rue : amorce d’état des lieux esthétique

par Marion Guyez

De spectacles joués « au chapeau » aux plus gros évènementiels, sans négliger les festivals, les arts de la rue proposent de nombreux spectacles de cirque, à tel point que cet espace représente une part non négligeable de la diffusion de la création actuelle. Quel circassien ne s’est d’ailleurs jamais frotté à l’expérience du bitume ?